Souverains d'Europe

Prenez le contrôle d'un pays durant le Moyen-Âge Européen !
 

Partagez | 
 

 Guerre de Syrie (902 - 906)

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
Dieu
avatar

Messages : 2613
Date d'inscription : 10/02/2016

MessageSujet: Guerre de Syrie (902 - 906)   Dim 2 Déc - 5:27

902

En milieu d'année, les armées Qarmates arrivent en Syrie, sur le territoire du Misr. Ils ont appris en cours de route que le nord-est de l'Egypte était en révolte massive pro-Qarmate, ce qui les as mis à marche forcée pour profiter de cette révolte et empêcher l'intervention des armées potentiellement positionnées en Egypte. Heureusement, les éclaireurs et espions Egyptiens ont rapportés l'arrivée de cette armée très vite, ce qui a permit aux Seigneurs locaux de lever leurs troupes et de protéger les frontières. Néanmoins... une partie de ces troupes potentielles étaient parties au Jihad. C'est alors que 8 000 Qarmates s'abattent sur les 4 000 levées féodales Egyptiennes, qui se réfugient dans les villes. Néanmoins, en même temps que les Qarmates, les restes des 5 000 soldats Egyptiens arrivent. Ils vont renforcer les levées féodales dans les villes. Des sièges commencent alors, durant toujours à la fin de l'année, sur tout le territoire Syrien. Les Qarmates soulevés parviennent alors à ouvrir les portes de Raqqa et d'Alep, et le siège est posé devant Damas, Homs et toutes les grandes villes de la région, où les insurrections sont beaucoup moins nombreuses.

Pertes :
  • -701 levées féodales du Misr
  • -274 soldats Qarmates, -222 révoltés Qarmates


903

Les armées Qarmates continuent leurs sièges en début d'année, mais les Egyptiens résistent miraculeusement dans de nombreuses villes. Néanmoins, les pertes dues aux bombardements des machines de siège enfin construites sont catastrophiques. On raconte que 5 000 Egyptiens sont mobilisés dans le reste du pays pour porter secours aux armées sur place.

Dans d'autres régions de Syrie, des révoltés Qarmates s'emparent de quelques villes mineures, massacrants tous les Sunnites qui osent s'opposer au pouvoir Qarmate. La moitié nord de la Syrie, à l'exception des plus grandes villes, et sous domination Qarmate à la moitié de l'année.

Aucune réaction ne venant de la part du Calife Abbasside, des messagers Qarmates passent dans les terres du Calife, pour dire aux révoltés Qarmates de la région frontalière que l'armée du Sultan viendra bientôt les aider, lorsqu'ils auront libérés la Syrie des infidèles, et les révoltés redoublent donc d'efforts. Les seules levées locales, qui n'ont pas pu se rejoindre du fait de l'intervention des révoltés, sont débordées et sont cantonnées aux grandes villes, tandis qu'une partie du sud-ouest du Califat est tombée aux mains des révoltés.

En Syrie, les armées du Misr arrivent bientôt et attaquent les positions Qarmates. Elles arrivent à repousser les envahisseurs vers le nord du territoire mais, plus elles avancent et plus elles rencontrent l'opposition de la population. De plus, on découvre que des soldats sont eux-mêmes sympathisants de la cause Qarmate. Ils sont exécutés dans les zones reconquises, et les révoltés les érigent en martyrs, prenant leur exemple pour combattre les Sunnites.

A la fin de l'année, seule Damas en Syrie résiste encore aux envahisseurs Qarmates, le reste du nord de la Syrie est tombée entre leurs mains. Mais les armées Egyptiennes du sud avancent, et les troupes Qarmates ne peuvent compter sur des renforts, car leur Etat est loin. L'année prochaine sera décisive.

Pertes :
  • -487 soldats du Misr
  • -336 soldats Qarmates au Misr, -199 révoltés Qarmates au Misr, -274 révoltés Qarmates au Califat
  • -311 levées féodales Abbassides


904

Cette année, dès février, Damas est tombée aux mains des Qarmates, après plus d'un an et demi de résistance acharnée. Pour venger leurs frères tombés au combat, les Qarmates purgent la ville des infidèles : ils bouclent les sorties et, quartier par quartier, exterminent systématiquement tout ce qui s'assimile à un Sunnite, n'hésitant pas à payer des gens affamés un quignon de pain pour des informations (avant de les tuer s'ils apprennent qu'ils sont Sunnites).

Les armées Egyptiennes tentent de se rassembler au sud de la Syrie pour confronter les Qarmates lors de grandes batailles. Ils repoussent les Qarmates à la bataille de Baalbek, qui se passait à 12 kilomètres au sud de cette dernière ville. Ils reprennent ainsi Baalbek, et enchaînent sur la libération de Hama et de Salamiyah. Dans le même temps, une autre armée Égyptienne se déploie à la frontière de l'est, pour empêcher les Qarmates de se replier ; juste à temps pour bloquer l'arrivée d'une nouvelle armée Qarmate, composée de tribus situées entre le Sultanat Qarmate et l'Emirat Toulounide. La nouvelle armée Egyptienne est malheureusement vaincue à Aboû Kemâl, et les renforts passent, ravageant l'est de la Syrie en représailles.

Néanmoins, bientôt, la Syrie connaît la famine. Trop de combattants en même temps dans une zone, certes fertile, mais trop réduite, entraîne un manque de vivres. Les Qarmates se replient donc dans le nord de la Syrie et s'assurent de leurs assises, notamment à Damas, à Alep et à Maarat al-Nouman, tentant de réunir des vivres. Les armées Egyptiennes s'éparpillent sur le territoire pour éviter des regroupements qui consommeraient trop de ressources, et 2 000 hommes vont même se replier vers la Jordanie.

En Iraq, le Calife finit par lever 3 000 hommes pour enrayer la menace Qarmate. Les armées Abbassides et Qarmates finissent par s'affronter non-loin de Bagdad. Les Abbassides obtiennent une écrasante victoire et repoussent les Qarmates dans l'ouest de l'Iraq. Zikrawayh bin Muhrawayh vient prendre la tête des révoltés, à la tête de quelques renforts, et tente de reprendre l'initiative contre le Calife, qui maintient un avantage écrasant.

Pertes :
  • -541 soldats Egyptiens
  • -1 569 soldats Qarmates
  • -341 soldats Abbassides


905

Les combats se poursuivent en Syrie et en Iraq contre la révolte Qarmate. Les armées Toulounides continuent leur progression, reprenant la tactique de grandes batailles rangées pour déborder les envahisseurs sous leur nombre, mais c'est la débâcle : les Qarmates ont prévus le coup et ont déployés de petits groupes de soldats qui, grâce aux indications des révoltés locaux, ont encerclés les formations des Égyptiens et les ont massacrés. Plusieurs attaques de flanc et de revers ont eut tôt fait de créer une débâcle monstrueuse chez les Toulounides, qui en quelques mois ont reperdus toute la Syrie. Pire : l'Émir Toulounide, qui menait ses armées à la bataille, et tué lors d'une charge de cavalerie ! Il fût mis à bas de son cheval par une faux et tué d'une lance dans la gorge. Cet évènement acheva de faire fuir les Egyptiens, qui croyaient que le Diable lui-même s'acharnait contre eux.

Les envahisseurs commencèrent même à marcher sur la Jordanie, mais l'arrivée des milices Juives promises par Yaaqov al-Kirkissani a pris au dépourvu les Qarmates, qui n'ont pas attaqués cette armée fraîchement arrivée. Les Karaïtes se sont donc installés à la frontière entre la Jordanie et la Syrie, bientôt renforcés par les Toulounides en débâcle (quoiqu'une bonne partie préféra fuir complètement les combats).

En Iraq, le Calife de Bagdad maintient un avantage écrasant. Il reprend peu à peu tout l'ouest de la région, renvoyant les Qarmates dans les déserts du sud, et écrase les groupes de résistants. Zikrawayh bin Muhrawayh finit par recevoir une blessure au bras qui l'empêche de combattre, et sans leur chef, les Qarmates sont plus désorganisés. A la fin de l'année, il n'y a plus de Qarmates en Iraq, et l'armée Abbasside se déploie pour porter main forte au Misr et pour empêcher les attaquants de réinvestir le Califat.

Pertes :
  • -1 231 soldats Toulounides
  • -1 433 soldats Qarmates
  • -455 soldats Abbassides


906

Cette année, l'armée Qarmate en Syrie s'effondre complètement suite à la défaite en Iraq. L'armée reflue complètement vers le désert d'Arabie et retourne sur ses terres, poursuivie par l'armée Egyptienne qui massacre les groupes qu'elle croise. De son côté, l'armée Abbasside entame une marche vers le Bahreïn afin de mettre définitivement un terme à l'existence des Qarmates. Néanmoins, la progression sur la péninsule Arabique est extrêmement difficile, rendue pratiquement impossible par les tribus Qarmates le long de la péninsule. Finalement, à cause des embuscades et du manque d'eau, les armées Qarmates et Egyptiennes se replient sur leur territoire, tandis que les Qarmates rentrent chez eux, décimés et abattus. La guerre est finie.

Pertes :
  • -561 Qarmates
  • -101 soldats du Misr
  • -198 soldats Abbassides


Dernière édition par Maître du Jeu le Sam 15 Déc - 13:12, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ageofwars.forumactif.org
Maître du Jeu
Dieu
avatar

Messages : 2613
Date d'inscription : 10/02/2016

MessageSujet: Re: Guerre de Syrie (902 - 906)   Dim 2 Déc - 5:34

Le Sultan de tous les Qarmates exigent que l'Emir Toulounide libère le territoire Syrien [H.J : comprenant le territoire du Liban et de la Syrie actuels] qui deviendra un Etat vassal des Qarmates. Il ne retirera ses armées qu'à cette seule condition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ageofwars.forumactif.org
Maître du Jeu
Dieu
avatar

Messages : 2613
Date d'inscription : 10/02/2016

MessageSujet: Re: Guerre de Syrie (902 - 906)   Lun 10 Déc - 10:58

Le Sultan de tous les Qarmates réitère sa proposition à l'Émir d'Égypte, en ajoutant l'exigence de se convertir au Qarmatisme.

Yaaqov al-Kirkissani, le chef religieux des Juifs Karaïtes de Palestine, propose à l'Émir Toulounide l'envoie de milices Juives au combat contre les Qarmates en échange de la création d'un pays Palestinien Juif vassal du Misr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ageofwars.forumactif.org
Emirat Toulounide
Émir d'Égypte
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 24/11/2018

MessageSujet: Re: Guerre de Syrie (902 - 906)   Mar 11 Déc - 17:40

Cher Yaaqov al-Kirkissani, les fanatiques chiites sont un réel danger pour les trois grandes fois. Nous vous proposons si vous nous aider de nommer le chef religieux des Juifs à la tête de la ville de Jérusalem, il sera alors assujetti à l'émir d’Égypte. Les terres aux alentours d'une superficie de 100km² vous sauront alloués, sans oublier que la fois juive sera reconnue comme fois secondaire de l’Émirat Toulounide.

Ces termes seront respectés à la fin du conflit Qarmates.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guerre de Syrie (902 - 906)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerre de Syrie (902 - 906)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?
» Elections générales anticipées ou Guerre Civile
» La guerre au Proche-Orient. Sujet de piporiko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Souverains d'Europe :: Section Jeu :: Guerres & Combats-
Sauter vers: