Souverains d'Europe

Prenez le contrôle d'un pays durant le Moyen-Âge Européen !
 

Partagez
 

 Bataille d'Ahlat (1201)

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
Dieu
Maître du Jeu

Messages : 4229
Date d'inscription : 10/02/2016

Bataille d'Ahlat (1201) Empty
MessageSujet: Bataille d'Ahlat (1201)   Bataille d'Ahlat (1201) Icon_minitimeLun 30 Sep - 13:52

1201

Cette année débute, après la prise de Bidjinissi, la Guerre d'Arménie, intégrée à la Croisade Géorgienne en cours depuis plus d'un siècle. Une gigantesque armée de plus de 1 500 Géorgiens se mettent en marche depuis leur nouveau territoire en Arménie vers la capitale du pays, Ahlat, dans le but de provoquer une grande bataille qui réduira à néant toutes les possibilités militaires Arméniennes. L'armée arrive en avril à vingt kilomètres de la capitale, après une phase de mobilisation difficile devant l'étendue des troupes à rallier. Une très bonne organisation logistique permet à l'armée Géorgienne d'être fraîche en arrivant proche des murs de la ville.

A 15 kilomètres de distance d'Ahlat, des archers montés spécialistes de la guerre en montagne lancent des raids sur l'armée Géorgienne. Les éclaireurs n'ont rien vu venir, mais l'avant-garde réagit immédiatement ; une escarmouche oppose une centaine de cavaliers Géorgiens à une trentaine de cavaliers Arméniens. Ces derniers, connaissant très bien le terrain, commencent par prendre l'avantage ; mais sous le nombre, ils finissent par plier et doivent battre en retraite.

Ce n'est que 3 kilomètres plus loin que la Bataille d'Ahlat débuta. L'armée Géorgienne adopte une position en rangs serrés : les piquiers devant, avec leurs boucliers levés, l'infanterie lourde derrière les piquiers, et l'infanterie légère sur les flancs. Plus loin sur les côtés trois cent cavaliers lourds et cent archers montés forment les flancs de l'armée Géorgienne. Enfin, des archers et arbalétriers sont derrière les fantassins lourds. En face l'armée Arménienne compte 1 200 hommes. Après une minute de silence, les cors de guerre sonnent et les archers montés Arméniens font mouvement : ils passent sur les flancs de l'armée Géorgienne pour décocher leurs flèches sur les cavaliers lourds, protégés par de la cavalerie légère, ce qui amène à une riposte immédiate de l'armée Géorgienne qui envoie ses archers montés et ses cavaliers légers. Les deux troupes se dispersent sur les deux flancs du combat et chacune tente de prendre l'avantage. C'est alors que l'armée Géorgienne bouge : les piquiers avancent, lances devant et boucliers dressés, en un bloc uni qui marche au combat contre les Arméniens. L'infanterie lourde suit, ainsi que l'infanterie légère. L'armée se contente de marcher pour l'instant. Les archers Arméniens passent à l'action et tirent sur les Géorgiens qui avancent, tandis que les tireurs Géorgiens lancent des salves de flèches et de carreaux sur l'infanterie Arménienne.

Le but du côté Arménien est, là, de percer un trou dans le mur de boucliers et de lances des Géorgiens afin de lancer leur infanterie lourde au combat. Autor les cavaliers légers et archers montés continuent de se disperser et de se battre sur une zone toujours plus grande. Finalement une percée se forme dans la ligne Géorgienne, et l'infanterie lourde Arménienne charge pour profiter de cette brèche. C'est alors que la cavalerie lourde Géorgienne charge sur les flancs de l'armée Arménienne, dans le but de faire un mouvement tournant : ils percutent les flancs puis tournent pour charger le centre de l'armée. Les piquiers Arméniens viennent se mettre sur les flancs pour stopper la charge mais n'arrivent absolument pas à temps et sont emportés par la charge. Cette dernière tourne trop lentement et les cavaliers lourds se retrouvent à charger les archers Arméniens, qui entrent très bientôt en déroute, pendant que l'infanterie lourde perce les rangs de piquiers Géorgiens. Ces derniers s'écartent alors pour laisser passer leur propre infanterie lourde et un grand corps-à-corps a lieu. L'infanterie légère Géorgienne tente de prendre l'infanterie lourde Arménienne de flanc, mais l'infanterie légère Arménienne arrive alors sur les flancs de l'infanterie légère Géorgienne. Le combat est difficile ; pour éviter une prise à revers par la cavalerie Arménienne, les piquiers Géorgiens font un arc-de-cercle sur l'arrière de leur armée.

Du côté de la cavalerie légère et des archers montés, le combat commence à tourner à l'avantage des Arméniens, qui semblent plus forts que les Géorgiens dans ce style de combat. Des groupes d'archers montés commencent à lancer des assauts rapides contre la muraille de piquiers Géorgiens, pour former des trous exploitables par la cavalerie légère qui chargerait alors dans le dos de l'infanterie lourde Géorgienne. Dans le corps-à-corps, personne ne semble pouvoir prendre l'avantage.

Le combat dura vingt bonnes minutes dans cette configuration, jusqu'à ce que la cavalerie lourde Géorgienne se soit reformée sur l'arrière de l'armée Arménienne. Elle effectue alors une nouvelle charge dans le dos de l'infanterie lourde Arménienne, qui fût destructrice ; l'infanterie lourde Géorgienne profita de cette charge pour se tailler un chemin dans les lignes Arméniennes et diviser leur armée en deux, tandis que l'infanterie légère Géorgienne reprit l'avantage sur les flancs et enclava plusieurs groupes d'Arméniens au milieu de groupes de Géorgiens. Vingt minutes après encore, les flancs Arméniens fuyaient le combat, et dix minutes après l'infanterie lourde Arménienne cessait presque d'exister. A l'arrière, les piquiers Géorgiens ont tenus bons malgré de nombreuses pertes et n'ont pas permis aux Arméniens de franchir leur mur de boucliers. Finalement la cavalerie légère Arménienne ainsi que leurs archers montés fuiront le combat en voyant la déroute du reste de l'armée.

La bataille se soldera donc par une victoire Géorgienne, mais au prix de pertes immenses.

Pertes
Royaume de Géorgie : 55 Cavaliers Légers, 78 Archers Montés, 34 Cavaliers Lourds, 34 Archers, 28 Arbalétriers, 96 Fantassins Légers, 76 Fantassins Lourds, 123 Piquiers.
Shah Armenia : 38 Cavaliers Légers, 51 Archers Montés, 170 Archers, 200 Fantassins Légers, 235 Fantassins Lourds, 167 Piquiers.

Choix Arménien :
  • Donner notre reddition...
    Effets : Abandon de toutes les alliances avec les autres Etats Turcs. La politique intérieure et extérieure Arménienne s'alignera toujours sur celles Géorgiennes. L'armée Arménienne passe sous contrôle Géorgien. La Géorgie doit envoyer son armée en cas d'attaque du Shah Armenia. Le Sultanat du Roum a une vue sur le sous-forum privé du Shah Armenia et saura tout sur ce qu'il fait (même les déploiements de troupes pour le compte de la Géorgie) tant que son influence dans le pays n'aura pas été éliminée.
  • Nous nous battrons jusqu'au bout !
    Effets :
    -2 de Stabilité pour le Shah Armenia. Perte d'un quart du revenu et de l'armée restant pour le Shah Armenia. Le Sultanat du Roum déclare la guerre à la Géorgie au nom de son alliance avec le Shah Armenia.
Revenir en haut Aller en bas
http://ageofwars.forumactif.org
Maître du Jeu
Dieu
Maître du Jeu

Messages : 4229
Date d'inscription : 10/02/2016

Bataille d'Ahlat (1201) Empty
MessageSujet: Re: Bataille d'Ahlat (1201)   Bataille d'Ahlat (1201) Icon_minitimeLun 30 Sep - 17:03

Choix Arménien :

  • Donner notre reddition...
    Effets : Abandon de toutes les alliances avec les autres Etats Turcs. La politique intérieure et extérieure Arménienne s'alignera toujours sur celles Géorgiennes. L'armée Arménienne passe sous contrôle Géorgien. La Géorgie doit envoyer son armée en cas d'attaque du Shah Armenia. Le Sultanat du Roum a une vue sur le sous-forum privé du Shah Armenia et saura tout sur ce qu'il fait (même les déploiements de troupes pour le compte de la Géorgie) tant que son influence dans le pays n'aura pas été éliminée.


L'Arménie ne peut pas se battre plus longtemps. Il nous faut nous plier à notre nouveau Souverain...
Revenir en haut Aller en bas
http://ageofwars.forumactif.org
 
Bataille d'Ahlat (1201)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Souverains d'Europe :: Section Jeu :: Guerres & Combats :: Guerres terminées-
Sauter vers: