Souverains d'Europe

Prenez le contrôle d'un pays durant le Moyen-Âge Européen !
 

Partagez
 

 Le Procès de Giovanni di Pietro Bernardone [1206]

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
Dieu
Maître du Jeu

Messages : 4229
Date d'inscription : 10/02/2016

Le Procès de Giovanni di Pietro Bernardone [1206] Empty
MessageSujet: Le Procès de Giovanni di Pietro Bernardone [1206]   Le Procès de Giovanni di Pietro Bernardone [1206] Icon_minitimeVen 22 Nov - 20:38

Le Procès de Giovanni di Pietro Bernardone
Printemps 1206, Assise

Jeune bourgeois, qui a dilapidé une partie de la fortune de son père pour reconstruire la vieille chapelle de Foligno, Giovanni di Pietro Bernardone passe en procès devant le tribunal de l'Evêque d'Assise. Il a alors rompu la relation avec son père en lui remettant ses habits. Il prend ainsi le nom de Francesco d'Assise, et se réclame d'un statut de Pénitent, lui permettant d'échapper à la justice laïque. L'Evêque d'Assis le convoquera sur la place publique au printemps, et Francesco remettra tout l'argent qu'il lui reste ainsi que ses habits à son père, et déclarera à ce dernier et à la foule venu assister au procès :

« Jusqu'ici je t'ai appelé père sur la terre ; désormais je peux dire : Notre Père qui êtes aux cieux, puisque c'est à Lui que j'ai confié mon trésor et donné ma foi »


L'Evêque couvrira alors Francesco de sa cape, signifiant que l'Eglise prend le Pénitent sous sa protection. Le Pénitent part ensuite pour Gubbio, mais revient en été à Assise, où il mendie auprès de la population pour obtenir de la pierre afin de restaurer plusieurs chapelles de la région.


Effets :
  • Francesco d'Assise devient un personnage-faction. Il est possible de faire de la "diplomatie" avec lui. Il est possible de le financer.
Revenir en haut Aller en bas
http://ageofwars.forumactif.org
 
Le Procès de Giovanni di Pietro Bernardone [1206]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Souverains d'Europe :: Section Jeu :: Evènements-
Sauter vers: